La vie privée et la pub ciblé

La vie privée et la pub ciblé

Êtes-vous suivi quand vous naviguez le web? Sentez-vous que votre vie privée est menacé lorsque la publicité vous suit en ligne?

Par exemple, vous magasinez un voyage en ligne. Par la suite, vous voyez de plus en plus de publicités de voyages ou de services connexes?

Article revu le 26 mars 2020

Le Reciblage

Cet exemple présente la tactique du reciblage: soit l’identification d’un individu lors d’un comportement (magasinage), on le tag avec un fichier témoin et on le suit par la suite. Dès qu’on le reconnaît sur un environnement ou on peut lui présenter une publicité (du même commerçant d’où il magasinait).

Ce type de technique publicitaire est parfaitement correct pour tous. Cela performe très bien pour l’annonceur qui s’adresse à des gens ciblés. En effet, ces gens connaissent déjà la marque. Ainsi, pour le consommateur se voit présenté des publicités plus pertinentes.

La réalité de ce type de situation est qu’on ne connait pas réellement l’individu donc il n’y a pas de violation de vie privée. On peut identifier et reconnaître un appareil (utilisé par un individu). On assume connaitre l’individu même si ce n’est pas le cas.

La différence est un environnement comme Facebook ou comme consommateur on s’identifie et on partage volontairement des informations qui sont plus ou moins privés.

eMarketer présentait récemment un étude de l’office du Commissaire à la Vie Privée du Canada (novembre 2014).

privacy concerns with targeted ads Canada 201411

Difficile aujourd’hui de trouver quelqu’un qui ne s’est jamais senti suivi en ligne. Cela vous est arrivé? Racontez-moi cela dans la boite de commentaires ici-bas.

Ajouter un commentaire