Quelles sont les top 5 tendances marketing pour 2011? 3

Plusieurs vous partageront le leurs, voici selon moi les tendances marketing de façon générale à surveiller en 2011, basé sur mes nombreuses lecture en cette matière pendant 2010.

1- Spécialisation

Le ciblage pour éviter de gaspiller ses efforts communicationnels, marketing et publicitaires. Voilà un objectif, une « tendance » sur laquelle je lis depuis mon entrée dans cette industrie en 1993. Mais de plus en plus je vois les annonceurs réellement cibler précisément leurs clients potentiels, que ce soit géographiquement ou encore par champs d’intérêt ou par comportement. Le ciblage comportemental et le re-ciblage sont deux exemples flagrants de la tentative d’annonceurs et d’agences à éliminer le gaspillage de budgets publicitaires. Mais il s’agit que de pub pour l’instant. Les annonceurs et marques développeront des applications, fonctions, contenus et services qui aideront leurs clients et clients potentiels à mieux profiter de situations ou expériences en les accompagnants ou leur facilitant ces moments.

2- Socialisation des marques

Une chose est maintenant très claire, les médias sociaux, les réseaux sociaux et tous les aspects du web collaboratif est ici pour rester et même prendre encore plus de place. Les marques de l’avenir devront embrasser la transparence et maîtriser l’art de la conversation. Je ne crois pas que nous arriveront réellement aux communications 1 sur 1, mais on y approchera via les médias sociaux en communiquant à de plus petits groupes plus ciblés et homogènes. En leur permettant d’interagir avec nous comme égal et en leur répondant ultimement individuellement. L’art de bâtir et entretenir de vrais conversations, jumelé avec la transparence aidera les marques à établir de réels réputations mérités, pas acheté.

3- Mobilisation des marques et contenus

Les appareils mobiles intelligents sont en croissance fulgurante. La « mode » des marques et médias à avoir leur APP iPhone, Blackberry et Android cèdera quelque peu sa place aux sites mobiles qui agiront de façon semblable mais offriront aux éditeurs une plus grande flexibilité d’ajustements ponctuels. Avec la croissance du nombre d’appareils, nécessairement le nombre d’usager sera en croissance, et s’ils ont payé pour un tel appareil au lieu d’un simple téléphone mobile, c’est qu’ils ont l’intention de s’en servir pour ses capacités Internet. Tout comme l’usage du web augment avec le temps chez un individu qui découvre plus de contenus intéressant et ajoute des items à sa routine web, il en sera de même sur leur appareil mobile.

4- Intégration des marques dans le contenu

Il faut voir au-delà du simple contenu et de la publicité qui l’accompagne mais qui reste distincte. Il faut revoir cela sur un autre angle. Un angle qui nous permet de voir les marques à travers les contenus. Mais là attention, je ne parle pas de publireportage ou contenu payé. Je parle d’intégration des marques dans le contenu. Il s’agit de contenus créé par un éditeur en lien avec l’objectif marketing d’une marque qui s’y associe, renforçant ainsi le lien entre les deux. NHL.com a réalisé plusieurs tels intégrations intelligentes en 2010 (voyez mon billet sur leur cas à MIXX), c’est un exemple à suivre.

5- Pensez petit, pensez très petit

Cette tendance répète les 4 précédentes sur un autre angle. Il s’agit de communiquer et converser d’une manière adapté à chaque sous groupes de notre cible, à chaque environnement où nous nous retrouvons

Et à plus long terme :

Transfert de budget publicitaires vers les relations publiques, service à la clientèle et autres initiatives marketing et promotionnelles qui ne sont pas de la publicité proprement dit. Tout comme les années 2000 et 2010 auront vu des transferts de budgets publicitaires de certains médias vers Internet, la fin de la décennie 10 et les années 20s verront un retour de budget médias et publicitaires vers les autres sphères marketing principalement à cause de l’évolution et adoption des médias sociaux pour tous ces objectifs. Les départements marketing des entreprises annonceurs grossiront avec des équipes spécialisés ou convertis en l’usage de ces plateformes, accédé par leurs clients via un ordinateur, un appareil mobile, direct sur leur site ou sur une présence sociale…

Avez vous consulté mes prévisions de tendances en médias sociaux?

Ajouter un commentaire