10 Mythes sur le contenu des marques – pt1 5

Le « branded content » est une des grandes tendances en publicité ces temps ci. Je crois que c’est une tendance qui va évoluer (billet à suivre avec mes prédictions 2011) grandement et devenir « normale » et « courante. » Un autre outil dans l’arsenal d’un annonceur.

Mais attention, tout comme l’univers des médias sociaux n’est pas de toute évidence pour une marque, le contenu de marques ne l’est pas non plus. Il est trop facile d’avoir vu une marque faire quelque chose et s’assumer qu’on est aussi capable, qu’on a deviné les règles du jeu. Je vais probablement réécrire beaucoup sur ce thème en 2011, mais il est toujours bien de commencer par démolir quelques mythes.

1-      Les gens vont vouloir voir votre contenu de marque

Pourquoi est-ce que quelqu’un voudrait regarder, lire ou écouter votre contenu? Demandez à votre entourage non-professionnel (parents et amis) pour voir ce qu’ils en pensent. De façon générale, les gens ne veulent pas d’un pitch de ventes. C’est pourquoi la majorité du temps quand on entre dans une boutique, on répond à l’offre d’aide immédiate « non, je ne fais que regarder » (dérange mois pas SVP). Avez-vous quelque chose à dire qui n’est pas un pitch de vente? Quelque chose qui ne vante pas les mérites de votre produit ou service? Si votre intention est de mettre 75% de vos énergies en contenu de divertissement ou service en parallèle de vos produits/services et l’autre 25% sur la vente de vos produits/services – vous démarrerez déjà avec un handicap.  Détaillez minutieusement votre idée de contenu et comment il peut contribuer au succès de votre marque, puis validez-le auprès de votre entourage non-professionnel, ainsi qu’avec quelques clients fidèles. Puis ajustez au besoin avant de lancer l’initiative.

2-      Les gens seront patients avec votre contenu

35% des gens ne finissent jamais un contenu vidéo (peu importe le genre). Combien de fois vous regardez un contenu à la télé ou en ligne et votre attention est distraite vers autre chose pour ne plus revenir au contenu initial?  Nous sommes facilement distrayable (désolé je tente parfois de créer des nouveaux mots). J’ai eu la discussion à CKAC y’a pas 1 mois au sujet d’une émissions que nous pourrions créer en webtélé, 1 heure par semaine. Après avoir laissé jasé les gens de radio et de contenu tous emballé du concept, je leur ai rappelé leur propre comportement en ligne et plutôt suggéré de faire 5 capsules de 10 minutes maximum. Non seulement cela répond mieux aux temps disponible des gens, mais cela apporte aussi 2 autres bénéfices : A- le contenu devra être plus condensé / intense / rapide (donc plus difficile d’en être distrait) et B- nous aurons une cadence de nouveau contenu 5x par semaine au lieu de 1x. Cela créera l’habitude chez les internautes intéressé bien plus rapidement et solidement qu’avec un contenu hebdomadaire.

3-      Les gens vont trouver votre contenu

Sans publicité ni promotion, votre site web commercial connait un succès fou non? Ah, non?? Pourquoi? Et pourquoi est-ce que votre contenu de marque, qu’il soit chez vous ou sur le site d’un média quelconque, soit immédiatement trouvé par les gens? Ce n’est pas parce que vous produisez un très bon contenu, pas vendeur, mais de service à votre cible, qu’il sera viral – que votre auditoire partage votre contenu à leurs amis pour qu’il fasse boule de neige. Et ce n’est pas parce que les gens ne se disent pas « Wow faut que *** voit ça! » que vous ne connaîtrez pas un succès avec. Possiblement que votre contenu /produit / service / sujet ne se prête pas à un « wow factor. » Ce qui est certain c’est qu’il vous faut une stratégie de diffusion et d’encouragement de partage. Être diffusé pas sur votre site mais sur le site d’un média est un pas dans la bonne direction. Avoir de la promotion pour ce contenu sous toutes sortes de formes aidera aussi. Une publicité et un communiqué à vos adeptes / fans ne nuira pas non plus.

À suivre dans la 2e partie ce jeudi

Ce billet fut inspiré en partie par un article de Mashable du 8 juin 2010.

Ajouter un commentaire