8 Mythes du Marketing – pour les PME

Beaucoup de ce qu’on nomme marketing aujourd’hui n’est que mythe et mène à l’anti-succès, souvent coûteux. Afin d’éviter les erreurs que ces mythes engendrent, identifions les principaux.

1. Faire n’importe quel marketing (même un peu) est mieux que rien faire.

 C’est une vue très simpliste. Le marketing coûte de l’argent en tout temps. Il faut le faire transiter de la colonne des dépenses aux investissements. À moins que le marketing en question est intelligent, crée un véritable retour sur l’investissement, contribue à la croissance de l’entreprise, le marketing n’est qu’une manière déguisé de garrocher des milliers de dollars par la fenêtre.

2. Le marketing et la publicité sont la même chose.

Pantoute. La publicité implique l’achat d’espace ou de temps pour transmettre un message. Cela peut être important pour votre marketing ou sans rapport, selon l’entreprise et ses buts. Il arrive parfois (disons très rarement) qu’en cessant la publicité, les ventes augmentent; plus souvent lorsqu’on stop la pub, les ventes n’en sont pas nécessairement grandement affecté (malheureusement pour nous qui vivons de la vente de pub).

3. Le meilleur marketing présente la compagnie (ou son produit) comme étant « beau » ou « sexy »

Pourquoi? Ce sont les créatifs à fort égo qui aiment cela de même – et qui propagent cette fausseté. Ils se contre-fichent du ROI, ce qui compte est de provoquer une réaction émotive, d’impressionner leurs collègues, de gagner des prix – ils sont après tous des artistes. Parmi les meilleurs applications marketing (dans le cadre d’une approche intégré) est les infomerciaux dont la qualité de production laisse à désiré et qui présente souvent du vrais monde (pas toujours sublimement beau comme des modèles) qui vous expliquent une problématique réel que vous connaissez probablement. C’est loin de l’art, mais c’est très très fort pour le ROI.

4. Le meilleur marketing nous vient de spécialistes chèrement payé qui produisent des publicités, brochures et sites web.

C’est fou. C’est souvent le cas – et une raison pour lequel plusieurs plans marketing échouent. Pour réaliser du marketing efficaces vous devez retravailler le processus à l’envers pour que les décisions en lien à ce que l’entreprise doit commercialiser et comment le faire devraient se faire au points de ventes et de contact avec la clientèle puis ramené, étape par étape, aux génies du bureau chef. Seul les vendeurs et les représentants de service à la clientèle peuvent vous dire (de l’interne) ce qu’ils ont de besoin pour compléter une vente, pour améliorer le service, pour augmenter l’expérience de marque –  commencez donc là.

5. Les vendeurs ne font pas vraiment parti du processus marketing.

Complètement faux. Il y a une grande différence entre la vente et le marketing, mais le processus marketing mène à une équipe de ventes qui est équipé pour « closer. » Si on ne fait pas le lien, les vendeurs deviennent des vendeux, des schmoozers et les taux de vente seront beaucoup plus faibles.

6. Davantage sur la vente: Avec une bonne formation, on peut convertir un « non-closer » en « closer »

Oubliez cela. On ne peut pas former des gens à vendre plus qu’on peut arrêter un vrais vendeur de vendre. On l’a ou on ne l’a pas. Sinon on travail contre la nature humaine et on perd son temps et nos efforts (je le sais d’expérience personnelle – been there done that). Trouvez des vrais vendeurs (dans l’âme) et payez-les bien.

7. Le meilleurs agences marketing sont celles qui gagnent beaucoup de prix –  le choix est donc facile.

Si vous voulez empruntez des trophées pour votre réception, oui, peut-être. Mais si vous voulez que vos ventes augmentent, chercher une agence (qui a ou pas des trophées) qui vie cette philosophie : LE MEILLEUR MARKETING EST LE PRODUIT QUI COÛTE LE MOINS ET GÉNÈRE LE PLUS ÉLEVÉ ROI. Les trophées que vous voulez retrouver chez une agence, sont des CASSIES – ils récompensent la performance. 

8. Du bon marketing a à sa base des règles.

Du vrais marketing inspiré, sera la plus puissance force de croissance de votre entreprise. Les grands — Bill Gates, Mary Kaye, Tom Watson, Steve Jobs, Ray Kroc, Sam Walton — ont évité les mythes et ont mené leur entreprise au succès que nous leur connaissons aujourd’hui. Vous pouvez faire pareil.

 Inspiré de l’article « The 8 Myths of Marketing » par Mark Stevens qui est PDG de MSCO, le 14 septembre2009  sur http://www.openforum.com

Ajouter un commentaire