Top 25 chaînes sportives sur YouTube au Québec en 2019

Top 25 chaînes sportives sur YouTube au Québec en 2019

Chaque année, Titan Interactif produit un classement des top chaînes Québécoises sur YouTube. Cette année, 763 chaînes ont été évaluées, soit 350 de plus que l’an passé.

Enfin, cette semaine, je vous présente les top 25 chaînes sportives québécoises sur YouTube. Ce classement inclut les chaînes francophones, bilingues et anglophones.

Top 25 chaînes sportives québécoises sur YouTube

top 25 chaînes sportives sur YouTube au Québec 2019Dans ce classement, nous trouvons des équipes sportives, des individus qui nous parlent de sports, et des fabricants d’équipement ou vêtements sportifs, toutes basés au Québec.

Canadiens de Montréal maintiennent la tête du classement, avec une avance du double des vues mensuelles de la 2e position. Le hockey est particulièrement important au classement avec CCM (4e), Montreal Hockey Inside Out (6e), Rocket de Laval (14e), et Hockey Québec (15e).

Canadiens est une de 3 chaînes bilingues au classement. Les 2 autres sont UFC Québec (8e) et Garneau (18e).

TheTallTheo est la 2e chaîne en importance. Il s’agit des aventures en plein air de Théo, qui détient aussi une chaîne de gaming.

Arc’tecyx en 3e rang est le 1e fabricant de vêtements / équipement sportif basés au Québec. Il est suivi de CCM Hockey (4e), Lolë (7e), Sport Experts (9e), Sportium Canada (13e), Arc’teryx LEAF (16e), Garneau (18e), et Sail Plein Air (22e).

Impact de Montréal (5e) est la seule autre, deuxième, équipe sportive professionnelle au classement.

La plus importante station de ski sur YouTube au Québec est Bromont (10e), suivi de Les Sommets (17e), ainsi que Mont-Saint-Anne & Stoneham (19e).

Il y a aussi des chaînes de sports universitaires : CarabinsUdeM (20e), RougeEtOr (21e), et UdeSVertetOr (24e).

Enfin, on retrouve au classement quelques associations sportives. Celles-ci incluent Hockey Québec (15e), Gymnastique Québec (23e), et Vélo Québec (25e).

Méthodologie

Malheureusement, il n’y a pas de façon facile d’extraire et trier données d’achalandage des chaînes YouTube. C’est encore moins le cas lorsqu’on cherche à classer aussi leur langue et leur lieu d’origine.

Chaque chaîne est donc évaluée individuellement pour en connaître le nombre d’abonnés, la date de début, le nombre de vues totales et le nombre de vidéos publiés.

Avec ces chiffres sont calculé les ratios nécessaires au classement : durée de vie de la chaîne, moyenne de vues par vidéo et moyenne de vues mensuelles sur la chaîne.

Le classement des top 100 chaînes YouTube québécoises et francophones se fait sur les vues moyennes mensuelles. C’est la donnée sur laquelle YouTube se fie pour rémunérer les YouTubers. Elle est donc celle qui devrait compter le plus pour eux. C’est pourquoi elle est la donnée de classement de cette étude.

Bien qu’on regarde le nombre d’abonnée, il ne pèse aucunement dans la balance. Ce n’est que de la poudre aux yeux.

Add comment