Top 25 chaînes YouTube en éducation au Québec en 2019

Top 25 chaînes YouTube en éducation au Québec en 2019

Chaque année, Titan Interactif produit un classement des tops chaînes YouTube en éducation au Québec. Cette année, 763 chaînes ont été évaluées, soit 350 de plus que l’an passé.

Cette semaine je vous présente les tops 25 chaînes YouTube en éducation parmi celles diffusant en français, basées au Québec.

Top 25 chaînes YouTube en éducation au Québec

top 25 chaînes en éducation sur YouTube au QuébecCe classement présente uniquement les chaînes YouTube francophones d’Universités, Cégeps et autres organismes portant sur l’éducation au Québec.

Toutes les chaînes de ce classement sont relativement petites en nombre de vues mensuelles.

La plus importante est le projet Matéma-TIC du MESR du gouvernement du Québec avec 2x plus de vues mensuelles qu’Éducation Québec, la chaîne du ministère.

Sur 3e au 25 rang, pas plus de 1000 vues mensuelles séparent chaque chaîne. Une ou 2 vidéos de plus et le classement changerait.

En 3e rang se trouve l’Université de Sherbrooke, suivi de l’Université de Montréal (4e). Côté universitaire, il y a aussi UdeM Vidéo (9e), UQAM (13e), PolyMtlVideos (14e), UQTR (15e), ÉTS (19e), HEC Montréal (20e) et Université Laval (22e).

Il y a quelques chaînes indépendamment d’organismes tel PhysiqueCollégiale (5e) émanant d’un professeur du Cégep de Lanaudière à Terrebonne. Il y a aussi Trois filles et l’enseignement autrement (6e) qui est le projet de 3 amies enseignantes du 3e cycle au primaire.

Nous retrouvons ensuite plusieurs cégeps et autres collèges tel le Cégep Trois-Rivières (7e), Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (10e) et le Cégep de Limoilou (11e).

Méthodologie

Malheureusement, il n’y a pas de façon facile d’extraire et trier les données d’achalandage des chaînes YouTube. C’est encore moins le cas lorsqu’on cherche à classer aussi leur langue et leur lieu d’origine.

Chaque chaîne est donc évaluée individuellement pour en connaître le nombre d’abonnés, la date de début, le nombre de vues totales et le nombre de vidéos publiés.

Avec ces chiffres sont calculés les ratios nécessaires au classement : durée de vie de la chaîne, moyenne de vues par vidéo et moyenne de vues mensuelles sur la chaîne.

Le classement des tops 100 chaînes YouTube québécoises et francophones se fait sur les vues moyennes mensuelles. C’est la donnée sur laquelle YouTube se fie pour rémunérer les YouTubers. Elle est donc celle qui devrait compter le plus pour eux. C’est pourquoi elle est la donnée de classement de cette étude.

Bien qu’on regarde le nombre d’abonnées, il ne pèse aucunement dans la balance. Ce n’est que de la poudre aux yeux.

Add comment