Top 50 YouTubers Québécois Francophones en 2019

Top 50 YouTubers Québécois Francophones en 2019

Chaque année, Titan Interactif produit un classement des tops YouTubers québécois francophones. Cette année, 737 chaînes ont été évaluées, soit 300 de plus que l’an passé.

Top 50 YouTubers québécois

top 50 youtubers québécois 201903Ce classement présente uniquement les chaînes Québécoises francophones de YouTubers. C’est-à-dire, les gens dont la tâche première est de créer du contenu pour leur chaîne YouTube. On ignore donc par ce classement tous ceux qui font des contenus pour d’autres plateformes en premier et qui les partagent ensuite sur YouTube comme des chanteurs et émissions de télévision.

Le top 5 est dominé par des 4 « gamers » : CBGames (1er), Nabil Lahrech (3e), Polo (4e), et Steelorse (5e).

En fait, 14 % du palmarès est composé de chaînes portant sur les jeux vidéo. Bien que dominante en nombre de visionnements mensuels, ce n’est pas la catégorie la plus importante de ce classement.

44 % du palmarès se compose de vlogs.

La prochaine catégorie en importante est la mode / beauté à 10 %. Les autres chaines portent sur la l’humour, la musique, la religion, la femme, la cuisine et l’opinion.

Caractéristiques des chaînes de gaming

Tel que mentionné plus haut, 4 des 5 premières chaînes du classement sont des « gamers ». Ils présentent des contenus soit explicatifs sur les jeux ou carrément du temps de jeu qui est commenté.

Qu’est-ce qui les distingue? Comment accumulent-elles autant de visionnement mensuel? Cela peut aussi bien inclure le 2e rang, WatchMojo Français, édité à Montréal. C’est la régularité et la fréquence de publication de nouvelles vidéos.

Les 7 premières chaînes de ce classement dépassent le million de vues mensuelles. 6 se situent entre 500 000 et 819 000 vues mensuelles et les 27 autres chaînes sont toutes très près les unes des autres dans le classement. Souvent, 1 vidéo et son visionnement pourraient changement le classement de 5 positions pou plus.

Méthodologie

Malheureusement, il n’y a pas de façon facile d’extraire et trier les données d’achalandage des chaînes YouTube. C’est encore moins le cas lorsqu’on cherche à classer aussi leur langue et leur lieu d’origine.

Chaque chaîne est donc évaluée individuellement pour en connaître le nombre d’abonnés, la date de début, le nombre de vues totales et le nombre de vidéos publiés.

Avec ces chiffres nous calculons les ratios nécessaires au classement : durée de vie de la chaîne, moyenne de vues par vidéo et moyenne de vues mensuelles sur la chaîne.

Le classement des top 100 chaînes YouTube québécoises et francophones se fait sur les vues moyennes mensuelles. C’est la donnée sur laquelle YouTube se fie pour rémunérer les YouTubers. Elle est donc celle qui devrait compter le plus pour eux. C’est pourquoi elle est la donnée de classement de cette étude.

Bien qu’on regarde le nombre d’abonnées, il ne pèse aucunement dans la balance. Ce n’est que de la poudre aux yeux.

Add comment