Comment optimisez-vous votre marketing par courriel?

Comment optimisez-vous votre marketing par courriel?

Il y a beaucoup de choses que l’on peut faire pour optimiser le marketing par courriel. Quelles sont vos techniques de prédilection?

On m’a récemment demandé de présenter et de discuter d’une infographie présentant 15 hacks distincts que vous pouvez essayer pour optimiser votre marketing par courriel. Chaque technique est accompagnée d’une ou plusieurs études de cas, et de bonnes pratiques à suivre.

Titre

Selon divers études, 69 % des destinataires identifieront un email comme spam en fonction de son titre. Alors, méfiez-vous de votre façon de l’écrire. Montrez-le à vos collègues et voyez ce qu’ils en pensent, comme récipiendaire.

47 % des destinataires décideront d’ouvrir un courriel uniquement en fonction de son titre. C’est à toi assez accrocheur?

La personnalisation augmentera votre taux d’ouverture jusqu’à 16 %. Plus il est court, meilleur il fonctionnera. 3-4 mots est idéal avec 48 % de taux d’ouverture (50 caractères ou moins).

L’utilisation du mot « alerte » peut augmenter votre taux d’ouverture de 62 %. Mais, s’il ne s’agit pas d’une alerte réelle et que les destinataires se sentent hameçonné, ils vous identifieront comme spam.

Évitez les mots tels « aubaine » ou « ne manquez-pas » dans votre sujet. Conservez-les pour votre texte plus bas.

Texte d’en-tête

Les courriels sont ouverts 30 % de plus lorsqu’ils utilisent un pré-texte sous l’en-tête. L’optimisation de cet aperçu peut augmenter vos taux d’ouverture de 45 %.

Commencez avec un titre et restez bref. Ne laissez pas cet espace vide. Aussi, ne répétez pas non plus votre titre tout simplement.

Nom de l’expéditeur

42 % des gens ouvrent leurs courriels en fonction de la personne qui les leur envoie, conservant les inconnus pour la fin, voire jamais.

Un courriel dédié est le 4ème facteur de confiance le plus important pour les destinataires. Une entreprise a augmenté son taux d’ouverture de 57 % après avoir ajusté le nom de son expéditeur.

Votre nom d’expéditeur doit ressembler à votre courriel d’expéditeur.

Un courriel indiquant « ne répondez pas » entraînera une diminution des taux de réponse et de la délivrabilité globale.

Segmentation

Lorsque votre liste est suffisamment grande, ou peut identifier des segments spécifiques, il est toujours préférable de le faire (la segmenter). En segmentant votre liste et en envoyant uniquement les informations pertinentes à chacun, et non la même infolettre à tous, vous obtiendrez de meilleurs taux d’ouverture, davantage de prospects, de transactions et de revenus.

Les entreprises qui mettent en œuvre la segmentation pour la première fois peuvent s’attendre à voir leur taux d’ouverture augmenter de 20 à 40 %.

Des segments simples peuvent être construits en fonction des données démographiques des abonnées, des intérêts déclarés, de leur interaction avec vos courriels, de la géographie, des achats passés, du montant dépensé, du comportement du site Web et des dates.

Personnalisation

La personnalisation de vos courriels marketing peut augmenter votre rendement sur investissement de 122 %.

Un moyen simple de personnaliser vos courriels consiste à ajouter le nom de l’abonné au début de votre texte : « Bonjour (nom), ».

Cependant, veuillez vous assurer que vous avez les informations correctes, ainsi que des informations sur tous vos contacts, sinon cela aura l’air bizarre.

Automatisation et déclenchements

Les entreprises qui utilisent des courriels automatisés peuvent s’attendre à 53 % de conversions supplémentaires. Les taux d’ouverture sont 95 % plus élevés pour les e-mails déclenchés que pour le marketing par e-mail ordinaire.

Les rappels généreront 69 % de commandes en plus. Les e-mails de bienvenue ont un taux d’ouverture supérieur de 86 %. Les courriels de réapprovisionnement obtiennent un taux d’ouverture de 54 %.

Réfléchissez bien aux courriels que vous souhaitez déclencher automatiquement, à une date ultérieure. Comment et quand les utilisateurs le recevront-ils, et dans quel état d’esprit seront-ils à ce moment?

Boutons et appel à l’action

Un appel à l’action peut augmenter les clics de 371 %. Il peut augmenter les ventes de 1617 % (non, ce n’était pas une faute de frappe).

Le partage social contribuera également à un taux de clic plus élevé. Un appel à l’action rouge produit des merveilles pour certaines entreprises. Serait-ce votre cas?

Gardez votre incitation à l’action simple et claire. Tels que : télécharger maintenant, acheter maintenant, obtenez votre essai gratuit, etc…

Images

Seulement 55 % des utilisateurs activent les images dans leurs courriels. Avez-vous réfléchi à l’apparence de votre courrier électronique pour les 45 % autres?

65 % des utilisateurs préfèrent les e-mails composés principalement d’images plutôt que de texte, mais n’oubliez pas ceux qui n’ont pas activé les images.

Les courriers électroniques courts, contenant au maximum 3 images et 20 lignes de texte, ont tendance à atteindre les meilleurs taux de clic.

Gardez vos fichiers image très légers et aux dimensions souhaitées pour un écran mobile. Sinon, cela affectera votre délivrabilité et vous classera peut-être en tant que spam par certains clients de messagerie.

Vidéo

Selon 52 % des spécialistes du marketing dans le monde, la vidéo est le type de contenu qui génère le meilleur rendement sur investissement.

59 % des dirigeants d’entreprise préfèrent recevoir un message vidéo qu’un message texte. 64 % des utilisateurs sont plus susceptibles d’acheter quelque chose après avoir visionné une vidéo.

La vidéo dans un courrier électronique, que ce soit une infolettre ou autre, peut entraîner une augmentation des taux de clics allant jusqu’à 300 %.

Il est recommandé d’utiliser une image statique avec un bouton de lecture pour indiquer qu’il y a une vidéo à regarder dans votre courrier électronique. Cette image devrait mener vers la vidéo sur votre site. En outre, inclure le terme « vidéo » dans votre ligne d’objet aidera à votre succès.

Cependant, n’intégrez, ni ne joignez, votre vidéo directement dans le courrier électronique. Trop de poids, et / ou de code, identifieront votre courriel comme spam par la plupart des clients de messagerie.

La peur de passer à côté d’une aubaine

Utilisez votre titre pour créer un sentiment d’urgence, en rappelant la date limite pour une vente. Présentez-le non pas comme une date future, mais qu’il reste # jours ou heures pour en profiter. Cela augmentera votre taux d’ouverture de 22 % en moyenne.

Des mots comme « nouveauté » et « commander aujourd’hui » ou « temps limité » créeront un sentiment d’urgence chez votre lecteur. Cependant, ne jamais capitaliser un mot entier. Les utilisateurs n’interprèteront pas ce mot comme étant important. Ils le prennent plutôt comme si vous leur criiez dessus.

Timing

61 % des internautes ouvriront votre newsletter ou votre e-mail marketing entre 20h et minuit. 61 % des consommateurs préfèrent recevoir des courriels promotionnels à chaque semaine. Seulement 15 % aiment les recevoir quotidiennement.

Toutefois, cela variera selon le groupe d’âge, la régionalité, la profession et un certain nombre d’autres facteurs. Vous devriez expérimenter avec différents jours et heures de la semaine pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre marque.

Pensez Mobile

42 % des personnes ouvrent leurs courriels sur leur appareil mobile plutôt que sur un ordinateur. Votre modèle de courrier électronique doit donc être totalement réactif et se montrer aussi bien sur un ordinateur que sur un appareil mobile.

70 % des utilisateurs supprimeront les courriels qui ne s’affichent bien instantanément sur leur téléphone portable.

Le taux d’ouverture sur un appareil mobile est de 56 % en moyenne. 33 % des clics de courriels proviennent d’un appareil mobile.

Optimisez donc la taille de vos images pour mobile, ce qui rendra vos infolettres plus légers et plus rapides à diffuser.

N’incluez jamais de fichiers joints qui augmentent considérablement le poids global de votre infolettre.

Contenu du courriel

Sauf si vous écrivez à une audience spécifique que vous connaissez très bien, écrivez toujours vos courriels dans un langage simple. Si un élève du primaire peut le comprendre alors ce sera parfait pour tous. Ne surestimez jamais les capacités de votre audience et ne risquez pas d’en aliéner certains.

La longueur idéale d’un courriel est entre 50 et 150 mots.

Posez des questions à vos lecteurs. Les questions donneront 50 % de réactions de plus que la normale

Formatage du courriel

Les courriels en texte brut sont ouverts 25 % de plus que les courriels HTML. Plus de 60 % des clients de messagerie bloquent les images par défaut. Ceci dit, certaines personnes les débloquent manuellement.

Idéalement, rédigez votre courrier électronique sous la forme d’une courte note en texte simple, envoyée directement par un employé de votre marque à l’un de vos abonnés. Cela sonnera d’autant plus personnel et pertinent.

Utilisez au moins une image, mais n’oubliez pas d’inclure un texte alternatif pour celle-ci.

En conclusion

Dans l’infographie ci-dessous, vous trouverez un certain nombre d’études de cas et d’autres trucs et astuces, ainsi que les meilleures pratiques non décrites dans le texte ci-dessus.

email marketing

Add comment