Santé et météo, un duo gagnant!

Hiver sec, printemps pluvieux

Quand l’hiver est sec, que le vent du nord souffle abondamment et quand le printemps est pluvieux avec des vents du sud, l’été apportera beaucoup de fièvres! La santé et météo vont main dans la main.

Ces observations, on les doit au père de la médecine moderne Hippocrate le grand. Il fut le premier à consigner ses observations sur les méfaits des vents sur la santé. A l’époque, il prétendait qu’un bon médecin devait tenir compte du climat, il devait tenir compte des vents et du lever du soleil.

Pour Hippocrate, le corps humain est constitué des quatre éléments fondamentaux qui forment l’univers, à savoir l’air, le feu, l’eau et la terre. Il fallait selon lui que tous ces éléments parfois antagonistes l’un par rapport à l’autre devaient immanquablement être en équilibre.

« Santé et météo, un duo gaganat » a paru originalement sur MétéoGlobale.com le 29 mars 2017

Une question pour vous

À votre avis, quel est le mois où se produit le plus de suicide au Québec ?

Entre 2000 et 2010, c’est au mois de mai que se produit le plus de suicide et au moins de décembre et de janvier qu’il y en a le moins. Encore une croyance qui s’écroule. Le printemps ou la saison des suicides serait donc à l’origine de nombreux suicides. En fait., les recherches, dans le domaine, semblent à démontrer que c’est au début d’un cycle, en journée et non la nuit que se produit le plus de suicides. C’est donc la modification dans la radiation solaire aux changements de saison qui pousse les gens vulnérables à passer à l’acte.

La médecine a évolué, a progressé dans tous les domaines. Mais, elle s’est peut-être éloignée de l’essentiel, le rapport direct de l’environnement avec l’être humain, mais aussi avec la météo.

Blisly

L’application BLISLY a pour but de rapprocher ces deux réalités. Et cela fonctionne, dans sa version 2.0, BLISLY analyse différemment les facteurs météo. Par exemple, ce n’est plus la valeur absolue l’important dans nos calculs algorithmiques. Et on peut encore progresser, et ce grâce à vous. En remplissant votre journal quotidiennement, vous pouvez comparer votre état avec les facteurs météo. Vous découvrirez aussi celui qui vous influence le plus. Mais grâce à vous, nous allons pouvoir rendre plus précis les indices, et à terme les personnaliser. Construisons ensemble notre indice BLISLY, votre indice BLISLY.

Add comment