Investissements média au Canada en 2018

Investissements média au Canada en 2018

J’ai récemment mis à jour l’état de la nation média pour 2018 au Canada.  En faisant cette mise à jour, j’ai déniché toutes les données les plus récentes sur les investissements média au Canada.

Le cours TI-MN-002 Envergure du Marketing Numérique qui est disponible en ligne, gratuitement, depuis maintenant 5 ans a bien entendu été mis à jour. Voici les grands constats concernant les investissements média au Canada.

La recherche payée en tête!

Investissements media Canada 1989-2019Depuis quelques années j’ai scindé Internet dans ses composantes, toutes aussi importantes maintenant que certains médias traditionnels.

Donc, en 2018, la recherche payée, soit le SEO, arrive devant la télévision avec 100 millions de dollars médias de plus avec son 2.9 $B!

N’oubliez jamais que la recherche payée, c’est Google à 80 %. Google reçoit donc plus de revenus publicitaires que n’importe quelle chaîne télé, voir groupe média!

La télévision arrive donc au 2e rang, accusant une légère baisse entre 2017 et 2018. C’est prévu de continuer à baisser en 2019 aussi.

L’affichage numérique devance les quotidiens, et la radio!

Depuis 2017 l’affichage numérique dépasse les quotidiens, et la radio. Mais en 2018, la radio a aussi devancé les quotidiens imprimés.

1.8$B investis en publicité d’affichage numérique. Mais, soyons clairs, la publicité d’affichage, selon IAB Canada qui compile cette donnée, inclue tous les investissements média au Canada dans les médias sociaux – donc toute la publicité native.

À mon avis, la publicité native devrait être mesuré séparément de la publicité d’affichage – il ne s’agit pas strictement de graphisme, mais de mélange de rédaction, photo, image et vidéo. Si nous avions à scinder l’affichage en deux pour en extraire les médias sociaux, cela se diviserait probablement en 60 % pub d’affichage et 40 % pub native.

Quotidiens au 5e rang en 2018, étaient au 1er en 2008!

Donc, les quotidiens imprimés arrivent au 5e rang des investissements. Quelle dégringolade non-mérité. C’est vrai que depuis 1998 je prêche pour la paroisse du numérique, mais je tente de toujours gardé un œil objectif sur la situation. La baisse de portée et la baisse de temps passé ne justifie pas la baisse dans les investissements médias.

Par contre, les investissements médias au Canada représentent la confiance des annonceurs dans les médias. C’est une confiance dans le rendement sur investissement qu’ils retireront grâce à leurs placements publicitaires. Cette baisse d’investissement signifie-t-elle une telle baisse de confiance dans le ROI des quotidiens imprimés?

Peloton du bas

Après les 5 premières positions (#1 recherche payée, #2 télévision, #3 affichage numérique, #4 radio, #5 quotidiens), on retrouve enfin les autres médias.

Au 6e rang on trouve l’affichage extérieur (OOH / out of home) qui est en pleine croissance depuis toujours. Ni le numérique, ni les « crises économiques » n’affectent l’affichage extérieur. Elle se situe maintenant à 586$M de revenues devant la vidéo numérique et les autres médias. Quand même, l’affichage extérieur se positionne assez loin derrière les quotidiens imprimés avec leur 1.3$B.

L’affichage extérieur est suivi de la vidéo numérique qui est en croissance (+35%) depuis 2011. La vidéo numérique devance les magazines qui sont en baisse depuis 2007. Les Pages Jaunes imprimés sont en chute libre depuis 2012, malgré beaucoup d’efforts pour contrer le phénomène.

Même les Pages Jaunes devancent largement la publicité sur les répertoires en ligne, les annonces classées en ligne et la publicité par courriel.

Connectez-vous au cours TI-MN-002 Envergure du Marketing Numérique pour voir l’État de la Nation Média 2018 en 3 leçons. C’est 33 minutes de formation en vidéo.

Add comment