Comment mesurer sa publicité native et contenu marketing?

This entry is part 21 of 23 in the series Marketing par le contenu

Comment fait-on pour mesurer sa publicité native et contenu marketing? Comment fait-on pour mesurer la performance de chacun de nos éléments si ne sont pas nécessairement servi à partir d’un outil central qui nous permet d’en produire des rapports?

La solution est relativement simple. Il s’agit d’utiliser les URLs uniques que nous offrent la possibilité de produire Omniture et Google Analytics (UTM).

Les URLs uniques permette de générer multiples versions d’un URL (menant à la même seule et unique page destination mais de provenances multiples) en y ajoutant des marqueurs pour identifier les éléments distinctifs de chaque placement payé (publicité native) et promotionnels (via ses comptes sur les médias sociaux).

Oui mais ne peut-on pas utiliser un pixel de suivi (tracking pixel) pour déposer et lire un fichier témoin (cookie) ?

cookie crumblingOui, mais pas partout sur le web. En particulier, à travers les contenus d’un site tiers et via nos plateformes sociales. D’ailleurs, les fichiers témoins tiers sont menacés d’extinction d’ici quelques années alors que les fabricants de fureteurs mettent la fonction de refus automatiquement sur leurs prochaines versions.

Donc au lieu de suivre et reconnaitre les usagers via leurs fureteurs (assumant qu’ils vous visitent avec le même fureteur avec lequel votre pub les a intercepté et qu’ils n’ont pas supprimé leurs fichiers témoins…) il s’agit d’identifier les sources de ou ils proviennent afin d’identifier quels efforts on mieux performer que d’autres.

Remarquez qu’un n’empêche pas l’autre dans les environnements du web qui le permettent.

Donc on utiliser un URL unique pour chaque créatif, format et plateforme utilisé par sa campagne: bannière, article de pub native, tweet, statut Facebook, vidéo YouTube, courriel, etc… À vrais dire, il y a 5 paramètres possibles. Chacun ramène l’usager à la même page destination.

Ces paramètres permettent de voir des rapports sur la performance de votre campagne et efforts marketing, de tous bords tous côtés.

Créer un URL unique prend 2-3 minutes au maximum, mais lorsque votre programme de contenus marketing répartis vos efforts aux quatre coins du web dans toutes ses saveurs et façons de faire, il pourrait s’agir de produire beaucoup d’URLs uniques.

Je vous recommande de les identifier en vrac avant de les produire et de vous poser la question si vous allez réellement prendre le temps d’analyser tous ces résultats ou si vous ne pourriez pas en regrouper quelques un, ce qui vous sauverait du temps et de l’énergie. Surtout si vous souhaitez y aller dans le détail avec les 5 paramètres…

Les 5 paramètres sont: Source, Medium, Contenu, Terme et Campagne.

Mon prochain billet portera sur les 5 paramètres dans le détail.

D’ici là, avez-vous déjà utilisé des URLs uniques? Ou le faites-vous régulièrement? SVP partagez vos expériences ici-bas pour le bénéfice des autres en attendant le billet de la semaine prochaine.

rédigé par .

Series Navigation<< Les 5 paramètres d’un URL uniqueMarketing de contenu, en résumé >>

Add comment