Considérations techniques dans la sélection d’un système CRM 7

Considérations techniques dans la sélection d’un système CRM
This entry is part 2 of 7 in the series Sélection d'un CRM

L’été passé j’ai eu à magasiner une solution CRM pour notre équipe. Je ne suis pas un spécialiste la dedans,  ce type mais je crois avoir suffisamment lu et étudier la question pour pouvoir vous transmettre quelques conseil que j’espère sauront vous aider dans votre démarche.

Il y a plusieurs étapes dans ce processus:

Ce billet porte uniquement sur le deuxième point, soit les requis techniques. D’autres billets suivront portant sur certains des autres points dans les prochaines semaines.

Il faut maintenant faire l’inventaire des autres systèmes et services que nous utilisons et avec lesquels la nouvelle solution CRM devra communiquer.

Dans notre cas ceux-ci incluent notre site Internet, notre système d’envoi infolettres, outil de sondage, de webinar et SimpleComptable Canadien (encore, pas toutes les solutions tiennent compte de devises ou taxes autres qu’Américaines).

Il y a d’autres systèmes avec lesquels nous aimerions connecter la nouvelle solution CRM lorsque nous les auront choisis et intégrés. Éventuellement nous souhaitons l’interface avec une solution de commerce électronique, de formation en ligne, d’extranet (hébergement de documents de recherches, études et autres pour accès par nos membres exclusivement) et de soutien (helpdesk).

Certaines suites CRM incluent plusieurs de ces services ou sont produites par une entreprise offrant d’autres suites qui peuvent répondre à ces besoins.

Dans notre cas, ces solutions suivrons après donc c’est important de savoir si la solution CRM les offre ou quels sont ses partenaires préférés car il est impératif que tous ces systèmes communiquent ensembles fluidement. La compatibilité entre les systèmes est primordiale.

Une autre considération technique est votre capacité d’intégration de cette nouvelle solution dans votre parc technologique. Avez-vous un département de T.I.? Si oui il faut les inclure dans le processus de sélection afin de bien évaluer s’ils seront en mesure de réaliser ou assister à l’intégration de la nouvelle solution préféré.

Dans notre cas, nous n’avons pas de département ou spécialiste technique mais des sous-traitants selon le besoin. Leur faire appel pour une intégration complexe couterait très chère. Dans un tel cas il faut être certain du retour sur notre investissement total incluant l’intégration.

La semaine prochaine nous regarderons l’aiguillage vers le bon type de solution CRM.
Rédigé par .

Series Navigation<< Étapes de sélection d’une solution CRMAiguillage vers le bon type de CRM >>

7 comments

Add comment