Comment monter une campagne de reciblage en 5 étapes 1

This entry is part 10 of 11 in the series Options de ciblage publicitaire

Cinq étapes bien simples pour créer une campagne de reciblage – ça semble un peu simpliste.  Pourtant Allison Sundheim a justement réalisé cette liste de cinq étapes que je partage avec vous aujourd’hui.

Faites-vous déjà du reciblage? Vous devriez. J’ai écrit à quelques reprises là-dessus dans le passé et je vous invite à en apprendre plus que le reciblage : priorité marketing – reciblage; options de ciblage publicitaire – reciblage. La définition courte est de rejoindre sur le web des gens qui ont déjà consulté votre site web, donc des gens qui vous connaissent, qui ont de l’intérêt envers vous et qui ont assez de confiance en vous pour vous porter attention. C’est une des quelques façons que le web vous offre pour réaliser des ventes relativement facilement.

Voici comment démarrer votre campagne de reciblage:

1- Choisissez votre fournisseur technologique. Le reciblage ne se fait pas magiquement ou par souhait. Il vous faut un outil pour identifier (tagger) les gens lorsqu’ils sont sur votre site et qu’ils n’ont pas complété une vente, ou ce qu’ils étaient en train de faire (inscription non-complète à votre bulletin courriel par exemple). Les fournisseurs sont nombreux et incluent des outils exclusivement dédié au reciblage et d’autres qui font entre autre cela : Advertising.com (une solution AOL), Google, Fetchback, Adroll, Olive Média, Casale Média, Mediative et j’en passe. Ces partenaires vous permettront de d’utiliser un bout de code via votre créatif publicitaire afin que d’identifier et recibler vos visiteurs alors qu’ils naviguent le web ailleurs.  Il est primordial de commencer par un partenaire pour assurer que vos codes fonctionneront avant d’élargir à d’autres. Ce premier partenaire doit soit être particulièrement aligné avec votre clientèle, ou mieux encore représenter un volume de visiteurs uniques mensuel dominant. Plusieurs réseaux publicitaires au Canada rejoignent plus de 80% des internautes Canadiens donc ceci ne devrait pas être un problème.

2- Déterminez comment vous souhaitez recibler vos visiteurs. Autrement dit : quel comportement non-complété sur votre site voulez-vous recibler ailleurs sur le web afin d’encourager la complétion du comportement? Ceci peut être un panier abandonné sur votre site transactionnel. Ceci peut aussi être dans d’autres cas de recibler tous les gens qui vous ont visité et qui ne sont pas client pour leur offrir une démo, une vidéo explicative ou un échantillon de ce que vous avez à offrir.

3- Créez des bannières pour chaque comportement que vous allez recibler. Le message que vous utiliserez pour ramener quelqu’un qui a presque terminer une transaction ne sera pas le même que pour celui qui a failli s’inscrire à votre bulletin courriel – ou tout autre comportement que vous souhaitez ramener vers vous. Différents comportement exigeront différents spéciaux, différentes offres, différent vocabulaire pour influencer l’individu à agir comme on le souhaite.

4- Situez vos pixels. Lorsque vous aurez défini qui vous souhaitez recibler et que vous avez créé vos bannières, travaillez avec votre partenaire média pour obtenir les pixels nécessaires à déposer sur votre site aux bons endroits afin de reconnaitre les individus avec le bon comportement sur le réseau de votre partenaire média. Vous pouvez effectivement identifier plusieurs différents comportements à recibler à partir de votre site web, tant que vous déposiez le pixel au bon endroit et qu’il soit associé au bon créatif publicitaire. Lorsque les pixels sont en place, vous commencerez à populer votre base à recibler – vous les visiteurs ayant exhibé un comportement que vous souhaitez recibler ailleurs qui auront désormais été « taggé ».

5- Portez attention aux détails. Il y a quelques paramètres qu’il vous faudra déterminer, suivre et respecter lorsque tout est commencé. Ceux-ci inclus :

–       Délais : Quel est le cycle d’achat de vos produits? Ou la période suite à un comportement que les gens sont prêt à passer à la prochaine étape? Seul vous connaissez ces détails de vos clients – ils varient de quelques heures à quelques semaines selon le produit ou service que vous vendez. Il faudra que le fichier témoin (cookie) que vous déposerez via le pixel installé sur votre site respect ce délais. Si la période est de 7 jours, tous témoins ou membre de votre population à reciblé peut être ciblé pendant les 7 jours suivant le comportement incomplet sur votre site. Au-delà du 7 jour, le témoin devra expirer, n’étant plus bon.

–       Cap de fréquence : Quelle est la fréquence maximal avec laquelle vous souhaitez communiquer avec votre population à recibler? Est-ce que ce maximum est par heure? Par jour? Par semaine? Ou encore pendant la durée de vie du témoin?

–       Budget : combien êtes-vous prêt à investir dans cette campagne? Ou est-ce que le comportement que vous reciblez et le revenu qu’il génère pour vous en ventes peut supporter la campagne publicitaire indéfiniment?

–       Région géographique : Limitez les témoins intercepté à ceux que vous pouvez ou voulez servir. Si vous n’offrez pas le service au-delà d’une zone particulière, il est inutile d’inciter quelqu’un d’hors zone à compléter une transaction.

–       Sites appropriés : Comme règle générale, en reciblage on tente de limiter le moins possible les sites sur lesquels on communiquera avec notre population à recibler – le but n’étant pas de leur communiquer dans un contexte particulier mais parce qu’on sait qu’ils ont un intérêt que nous souhaitons combler. Par contre il peut y avoir des environnements parmi les sites de votre partenaire média qui ne sont pas approprié pour votre communication, soit par leur contenu ou par leur propre groupe cible. Il se peut que certain sites ne soient pas amicaux envers votre marque alors que d’autres pourraient s’adresser à une cible qui ne concorde pas (un site de jeunes alors que vous souhaitez communiquer à des adultes).

–       Coût d’acquisition : Bien que vous ne payiez probablement pas votre campagne en CPA, il vous faudra travailler en règle de trois, à reculons, afin de déterminer quel CPM ou CPC sera acceptable pour vous de payer selon les paramètres de la campagne et la profitabilité anticipé de celle-ci.

Lorsque ces 5 étapes seront adressées vous serez prêt à démarrer votre campagne. Il vous faudra suivre la performance de votre campagne et rapidement apprendre quel est le comportement moyen provoquer par un type de message ou offre versus un autre. Testez différentes variations pour trouver la solution optimale pour vous, pour cette campagne, pour ce moment.

Series Navigation<< Les options de ciblage publicitaires – les achats passés

One comment

Add comment