Priorités Marketing: #5c Reciblage 3

Voici le septième billet d’une série expliquant les étapes prioritaires à franchir en communications marketing avec les médias numériques. Revoyez les divers points et leur sommaire ici. Ce billet porte sur le reciblage de vos visiteurs.

1- Plan Stratégique

2- Site Web  

3- Bulletin courriel

4- Médias sociaux

5a- Campagnes de base – Réaction instantané : Répertoires

5b- Campagnes de base – Réaction instantané : Annonces classées

5c- Campagnes de base – Réaction instantané : SEM

Avant de lancer des campagnes ponctuelles pour améliorer votre image de marque, la confiance que les consommateurs ont en vous ou encore pour augmenter l’intention d’achat de vos produits et services, il est nécessaire d’aller récolter les ventes faciles.

Nous avons regardé les outils de base que sont les répertoires en ligne (tout aussi pertinents, utiles et performant que fut leur version imprimé dans le dernier siècle), les annonces classés et l’achat de publicité sur les moteurs de recherche via les mots et phrases clés. Vous êtes donc maintenant rendu à vos première publicités graphiques / d’affichage. Mais celles-ci seront reciblées. 

5d- Campagnes de base – Réaction instantané : Reciblage

Qu’est-ce que le reciblage? J’ai écrit le 5 décembre 2011 un billet expliquant ceci en détail. Essentiellement il s’agit de « tagger » un individu (en lui déposant un fichier témoin ou cookie) lorsqu’il visite votre site mais ne passe pas à l’acte d’une transaction, pour ensuite le « re-cibler » ailleurs sur le web en le reconnaissant à l’aide de ce fichier témoin.  Le but est de le « pogner dans le détour » essentiellement; de lui donner une seconde chance de vous sélectionner et compléter la transaction.

J’encourage une campagne permanente de base (52 semaines) afin de continuellement rejoindre après fait les gens qui vous auront magasiné pais qui n’auront pas passé à l’acte encore. Il est important dans votre balisage (terme français pour « tagger ») d’identifier les gens qui ont consulté l’information sur un produit ou service sur votre site et à la fois d’y exclure les gens qui sont passé à la caisse, même si cela ne s’est pas fait la même journée (il s’agit alors de mettre à jour le cookie). Assurez-vous d’avoir une période raisonnable pendant laquelle recibler les gens – considérez ici la période normale de magasinage de vos clients.

Tentez d’être le plus précis possible dans votre ciblage – allez-y produit par produit si possible – le plus pertinent sera la publicité, le plus susceptible d’individus sera de réagir positivement. Ce que je veux dire ici est de diffuser une publicité visuelle (votre bannière) ciblant les gens qui auront magasiné (mais pas acheté) produit #1 avec un message faisant la promotion de ce même produit. Il est certain que chaque message sera relativement peu diffusé comparativement à ce que vous pourriez être habitué de voir avec vos campagnes publicitaires en ligne normales.

Une bonne pratique (récente) en reciblage est de ne pas imposer de limite à la fréquence d’exposition des gens à votre publicité. Les rares études de cas disponibles en lignes indique que le taux de conversion peut augmenter jusqu’à une fréquence d’exposition de 20x.

Afin d’étendre votre filet le plus largement possible (visant à recibler un maximum des gens ayant précédemment visité votre site Internet), il est encourager d’y aller via l’enchère en temps réel (real time bidding). Cela simplifiera aussi votre gestion de campagne avec moins d’intervenants et vous sauvera bien du temps.

 

SVP, faites-moi part de vos commentaires, changeriez-vous l’ordre de priorité. Ais-je oublié quelque chose d’important?

La semaine prochaine nous porterons notre attention sur un dernier type de campagne publicitaire de base qui vous est essentielle en ligne.

Series Navigation<< Priorités Marketing: #5b SEMPriorités Marketing: #5d Ciblage d’intention d’achat >>

3 comments

Add comment