Visite chez le marchand de meuble (en personne) 1

Visite chez le marchand de meuble (en personne)
sofa sectionnel

Sofa sectionnelSuite à mon billet de la semaine passée ou j’ai passé en revue les sites web des principaux détaillants de meubles dans mon coins – car je me cherche un sofa sectionnel de 9 pieds par 9 pieds en cuir blanc/crème – je vous présente cette semaine la suite de mon magasinage.

Nous avons donc nécessairement procédé à la visite de chaque marchand de meuble du secteur. Vous l’avez probablement tous déjà fait à quelques reprises cherchant un meuble ou un autre, c’est très long et même un peu pénible. Je dis pénible car rares sont les magasins où on ne vous accoste pas (pour pas dire sauter dessus) à l’entrée.

Sears Décor est le pire en ce sens où en 5 min 3 vendeurs nous ont approché un après l’autre – on a jeté un regard rapide sur le reste du magasin et nous sommes sortis rapidement. Je trouve difficile à croire qu’en 2012 un vendeur, ou même un gérant de magasin, trouve ce comportement acceptable – ni que ça aurais jamais pu l’être, mais bon je n’achèterai pas là. Maison Éthier et Germain Larivière sont très vaste et les vendeurs sont rares donc on peut regarder en paix. Les autres magasins sont un peu entre ces deux extrêmes où on vous accoste à l’entré mais vous laisse faire le tour.

Autre chose que je trouve arriéré est l’écriteau dans certains magasins indiquant « pas de photos. »  Pas de photos??? Je magasine pour meubler un salon – donc une dépense probable d’environ 8 000 $ (incluant sofa modulaire et table de salle à manger). Votre site web est incomplet pour mon magasinage et j’ai à bien considérer ma dépense – bien sûr que je vais prendre des photos pour me souvenir de quel style / allure / dimension a les sofas qui m’ont intéressé après avoir pris le weekend pour visiter les 8 marchands de meuble de mon secteur. Après le 3e c’est du pareil au même! Non seulement ça je veux prendre des notes sur les dimensions, possibilités et couleurs – encore je répète que je vais bien considérer une telle dépense et pas signer sur un coup de tête parce que le vendeur veut sa commission sur le champ.

Que craignent-ils si nous prenons des photos, tant qu’à y être que craignent-ils à ne pas avoir un site web à la hauteur des attentes d’un consommateur prêt à dépenser une petite fortune??? Que je travails pour la concurrence et que je connaisse leurs détails?  On vit maintenant dans une ère de transparence, la transparence qui inspire confiance entre vendeur et acheteur.

Marchands de meubles, et chère lecteurs, je vous encourage à consulter mon billet en anglais sur ce qu’est la culture numérique – chose que vous mériteriez à découvrir. Je suis persuadé que le premier d’entre vous qui mettra en pratique une culture numérique à travers votre entreprise, et votre site Internet, gagnera énormément en nouveaux clients peu importe les prix de la concurrence ou encore les cadeaux qu’ils donnent avec tout achat. Pourquoi? Car vous aurez enfin répondu aux besoins de vos clients en les respectant pour les consommateurs intelligents et avertis qu’ils sont – pas en persistant à nous traiter comme des moutons ignorants.

J’ai vécu il y a quelques années le même exercice fâcheux en magasinant une nouvelle laveuse et sécheuse. Les sites web présente de 2 à 6 modèles avec aucunes spécifications techniques standards ou comparable d’un magasin à l’autre, donc on est forcé de faire le tour des magasins pour s’informer et pour découvrir qu’il y a pas 6 mais bien plusieurs dizaines de modèles différents de disponibles – seul le commis sur le planché peut vous informer et il a un très gros partis pris envers sa commission.

Cette transparence dont je vous parle vous pouvez en voir des super exemples en magasinant une voiture ou un ordinateur en ligne. Bien que vous ne soyez pas à l’aise avec un ordinateur, faites l’exercice que vos clients font en très grande majorité. Plus de 80% des voitures vendus ont été magasiné amplement en ligne avant que l’acheteur mette pied en magasin. Quand il ou elle entre, il sait exactement ce qu’il veut et souhaites maintenant un peu plus de détails, un test routier et négocier le prix.

Cette transparence a inspiré à ma prochaine étape dans ma quête du sofa modulaire 9×9 en cuir blanc/crème que je souhaite positionner dans mon salon. À la semaine prochaine!

D’ici là, avez-vous chère lecteur d’autres exemple de secteurs les marchands d’un bien ou service de grande valeur où on vous force de « faire confiance » au vendeur pour prendre votre décision?

One comment

Add comment