Comment simplifier le web? – Grands Annonceurs 1

Comment simplifier le web? – Grands Annonceurs

Récemment j’ai écrit sur l’évolution des communications, la publicité et le marketing qui dépasse le temps et l’espace que nous prenions pour acquis dans le passé. J’ai évoqué le bel avenir qui se dresse devant nous en interactivité, si seulement nous prenons le temps de réévaluer honnêtement nos vieilles habitudes afin d’en établir des nouvelles. Enfin la semaine passée j’évoquais la complexité extrême du web, ce qui en fait à la fois son meilleur gage de succès, et son pire défaut.

Jusqu’à date je n’ai fait que relater de mon point de vue l’évolution, la réalité et la perception de mon domaine préféré, le marketing interactif.

Pour avancer il nous faut des pistes de solutions. Comme Morpheus disait si bien à Neo : « I’m trying to free your mind, Neo. But I can only show you the door. You’re the one that has to walk through it. » Je vais tout de même vous pointer les chemins qui existe de l’autre côté de la porte – les chemins que nous emprunterons demain afin de faire croître cet industrie, afin de le faire comprendre plus clairement à la grande quantité de gens qui ne le saisissent pas encore vraiment bien.

Grands annonceurs

Une façon de simplifier le web dans notre domaine, en pensant particulièrement aux grands annonceurs à la télévision, est la création des PEB (GRPs) pour le web – particulièrement pour la publicité vidéo en ligne. Bien que ce ne sera jamais comparable à 100%, comScore mets les efforts nécessaire aux États-Unis, au Canada et ailleurs, pour arriver à une méthodologie qui est acceptable pour les acheteurs de publicité télévisuelle.

Pour l’instant il n’est pas question d’acheter ou vendre les pre-roll vidéo en PEB, mais d’estimer avant l’achat et de rapporter après la campagne la performance pas en impression, mais en PEB, pour la cible désiré.  Pour un planificateur médias qui jugeait nécessaire un poids X en télévision (habituons-nous à dire publicité vidéo) sur une période de campagne Y, tant que la mesure est la même ou semblable, il ne devrait réellement pas importer si cela a été exécuté sur une chaîne conventionnelle, une chaîne spécialisé (cable), avec un contenu vidéo sur demande via une plateforme télé interactive offert par un câblodistributeur (comme Illico ici au Québec) ou encore via un contenu vidéo en ligne.

Il s’agit de simplifier la transaction avec un langage unique (avec définition semblable) à travers les plateformes.

One comment

Add comment