Votre boîte de courriel est-elle trop pleine? 1

Votre boîte de courriel est-elle trop pleine?

Êtes-vous abonné à plusieurs bulletins courriels / newsletter? En plus du flot constant de courriel qui doit entrer dans votre Outlook ou autre outil de gestion courriel, ces bulletins doivent parfois vous donner l’impression d’être inondé.  Vous vous poser surement la question, sont-ils tous vraiment important? J’ai vécu ce moment il y a deux ans après avoir assisté à la formation sur le marketing sur les médias sociaux de Mitch Joel au nom d’IAB Canada.

J’ai réalisé à ce moment que j’étais abonné à plus de 40 différentes infolettres sur la publicité et marketing interactif de diverses sources. Elles étaient tous importantes pour moi – certaines plus que d’autres, mais il n’y en a pas que je ne jugeais pas assez bonne pour m’en désabonner. Le problème se multipliait au quotidien alors que je n’avais pas le temps de tout lire à tous les jours. Ma boîte de réception courriels se gonflait donc à vue d’œil – atteignant régulièrement 400 à 500 non-lu. Pire était que le tout était mélangé avec mes courriels de job et personnels.

Il existe bien entendu plein de règles qu’on peut créer dans Outlook et autres gestionnaires de courriels pour auto-classer les courriels entrant, et je m’en servais un peu. Mais ultimement c’était plus psychologique qu’autre chose – quand je prenais le temps de lire, j’avais une montagne insurmontable à me tapper. Souvent cela occupait un samedi et dimanche matin au complet, à scanner ou lire les infolettres de travers pour identifier les quelques articles qui attiraient mon attention, ou que je jugeais suffisamment important à conserver en pdf pour référence future.

Ce que la formation de Mitch a fait pour moi fut de m’introduire au RSS. Bien entendu que j’en avais entendu parler, mais ne l’ayant pas vu en pratique, c’est toujours difficile de s’imaginer ce que cela peut faire pour soit – que peut-on bien gagner à s’en servir au lieu de rester avec nos bonnes vieilles habitudes?

Je suis venu à la conclusion que ma boîte de réception de courriel devrait me servir exclusivement pour la communication avec d’autres gens. Les lectures devraient dorénavant passé par RSS pour désengorger ma boîte de courriel. J’ai ouvert un compte Google Reader, mais n’importe quel lecteur de flux RSS pourrait faire l’affaire. Outlook le fait, tout comme pleins d’autres outils disponibles en ligne. Je me suis donc désabonné de toutes les newsletters que je recevais – une à une en m’abonnant simultanément au flux RSS de la source de contenu qui m’intéressait toujours.

Qu’est-ce que le RSS? Regardez ce vidéo sur YouTube de Common Craft, ce sera plus simple et plus claire que mon explication. Il y a un autre pour expliquer Google Reader. L’avantage pour moi d’utiliser Google Reader est qu’il était disponible sur mon Blackberry du moment, et maintenant sur mon iPhone. Cela me permet de scanner les nouvelles intéressante quand j’ai le temps et d’identifier certains flux comme lu ou non selon le cas. Je peux alors lire ce que j’ai le temps de lire, article par article, au lieu de nécessairement y aller par newsletter de 10-15 articles. J’arrive à me tenir à jour presqu’à tous les jours sur toutes mes lectures en prenant des petits moments ici et là : dans l’ascenseur, en marchand, dans un taxi, en attendant quelqu’un…

J’étoile les articles que je souhaite lire plus attentivement sur un plus grand écran que celui de mon cellulaire et je partage vers Twitter les articles que je juge important pour les gens qui me suivent là-dessus.

Il est vrai que j’arrive difficilement à prendre le temps de tout lire ce que j’étoile, mais au moins j’ai pris le temps de scanner et de lire l’essentiel des articles intéressants – sans embourber mon outlook, et en améliorant ma productivité.

Ce billet revisite une série de billets que j’ai publiés il y a 2 ans (Optimisez votre usage des médias sociaux)

One comment

Add comment