Priorités marketing numériques en 2012 1

Priorités marketing numériques en 2012

J’ai publié une version précédente de ce billet le 20 novembre 2009 et crois qu’il est grand temps de le revoir et l’améliorer – le mettre à jour pour 2012.

Je souhaite vous partager ce qui, selon moi, devrait être l’ordre de priorités marketing numériques de toutes entreprises en 2012 – en tenant compte des multiples nouvelles possibilités qui existent maintenant. SVP ne vous gênez pas à me donner votre avis ou vos commentaires pour que cette liste s’améliore et soit accepté par tous. Vous trouverez aussi des liens vers des billets passé qui élaborent sur divers points.

1- Plan Stratégique :

  • Dresser son plan stratégique détaillé, incluant établie une analyse SWOT. Il faut établir son objectif marketing ainsi que ses objectifs de communications. Il faut définir le maximum de paramètres qui encadre notre plan d’affaire.
  • Étudiez votre marché
  • Étudiez votre consommateur type
  • Apprenez et connaissez votre terrain de jeu marketing, publicitaire et communicationnel.

2- Site Web  =  Bâtir sa présence web permanente principale

  • Encore, faites un plan avant de commencer à bâtir votre site. Il y a des questions à se poser.
  • Très important d’intégrer l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) dès les premières étapes de votre planification de site web.
  • Présentez-vous sur votre meilleur jour. Présentez vos produits et service (votre catalogue / inventaire complet), rendez la vie facile à vos visiteurs – comment communiquer avec vous, partout où vous trouver.
  • Préparez-vous un calendrier « éditorial » : qu’allez-vous publier sur votre site comme mise à jour, à quelle fréquence et pourquoi? Soyez prévoyant et prêt.
  • Blogue  =  Intégrez un blogue sur votre site = partagez l’opinion de l’entreprise, démontrez une ouverture. Quel genre de communication et interaction souhaitez-vous entretenir avec vos visiteurs?
  • Bulletin courriel (marketing direct, relations publiques).
  • Bâtissez une liste.
  • Segmentez-là.
  • Planifiez quoi et comment leur dire ainsi qu’à quelle fréquence.
  • Suivez votre calendrier éditorial / de publication.
  • Utilisez votre bulletin pour communiquer ce qui se passe sur votre site, les spéciaux, les contenus, la mise à jour du blogue… incluez multiple liens vers votre site.
  • Mesurez et suivez la performance de votre site, de tous vos efforts incluant votre infolettre, améliorez-vous et réévaluez constamment.
  • Soyez toujours conscients de ce dont vous contrôlez.

3- Réseaux sociaux  =  Intégrez-vous corporativement sur les diverses plateformes pertinentes pour établir une présence.

  • Servez-vous de vos plateformes sociales pour diffuser vos contenus. Présenter vos offres afin de générer du bouche à oreille.
  • Ne cherchez pas à éviter les médias sociaux, ils font partie du paysage marketing pour y rester!
  • Il s’agit à la base de visibilité et présence relativement gratuite. Les coûts viendront en heures consacré à leur alimentation et en conversations avec vos clients et prospects qui souhaiteront interagir avec vous là – pour des raisons qui sont les leurs. Y être sur multiples plateformes est aussi d’étendre votre visibilité le plus largement possible – de vous assurer d’être trouvable lorsque quelqu’un vous cherche.
  • Utilisez Facebook et Twitter pour les fans pages, événements, annonces, mises à jour de votre blogue et site ainsi que d’interagir avec vos « fans » ou clients là où ils passent du temps.
  • Utilisez YouTube, Vimeo et DailyMotion si vous êtes en mesure de produire des vidéos (spots télés, matériel promotionnel, de formation, éducatif, événementiel…). Ils seront consultés selon leur pertinence et qualité. Assurez-vous simplement que tous les droits sont acquittés avant de faire face à des situations indésirables.
  • Utilisez SlideShare, Scribd pour diffuser des présentations, documents, manuels « comment-faire » ou d’utilisations – les rendre le plus facilement disponible que possible. Encore une fois, si quelqu’un cherche quelque chose à votre sujet, le plus d’endroit où se trouve cette réponse le plus facile il sera pour le client de se satisfaire. Le plus vous contrôlez le contenu qui lui sera disponible, le mieux vous le servez.
  • Utilisez LinkedIn avec vos employés – communiquez ce qui se passe dans l’entreprise – répondez aux questions pertinentes à votre industrie – agissez en bon citoyen corporatif.
  • Il y a une foule d’autre plateformes de médias sociaux pour tous les goûts : il y a des plateformes de type « check-in » géographique et d’autres pour des contenus médias, des plateformes de photos et d’autres encore. Sondez vos clients afin de connaître quels sont les outils qu’ils se servent, quand, comment et pourquoi afin de mieux être présent dans leur quotidien et mieux répondre à leurs questions et besoins.
  • Soyez conscient des dures réalités dans ces environnements.
  • Mesurez et suivez la performance de vos efforts sur les réseaux sociaux, améliorez-vous et recommencez.

4- Campagnes de base – Réaction instantané :

  • A)  SEM  =  établissez une campagne permanente de base (52 semaines) – votre première dépense « média » externe
  • Votre campagne de base doit répondre aux gens qui cherchent à acheter vos produits ou service en ce moment – en tout temps.
  • Cette campagne ne tente pas de développer des nouveaux marchés, elle tente seulement de vendre là aux clients potentiels qui sont prêt à acheter.
  • Si vous n’y êtes pas en tout temps pour ces gens, votre concurrence y sera à votre place.
  • C’est un budget facile à défendre (il dépendra pour chaque entreprise) car celui-ci génère des ventes directement.
  • B)  Publicité d’affichage en reciblage – campagne permanente de base (52 semaines)
  • Comme pour la campagne de base en SEM, vous devriez avoir une campagne permanente en bannières (peu importe leurs dimensions) qui recible les individus qui ont visité votre site dans les X dernier jours (à déterminer selon le cycle d’achat normal de vos clients).
  • Cette campagne, comme celle en SEM, vise à vendre aux gens qui vous connaissent et vous considère pour un prochain achat – il est plus facile de les convaincre avec un petit plus (coupon, rabais, bonis…) afin d’éviter qu’ils achètent de votre concurrence.
  • Tentez d’être le plus précis possible dans votre ciblage – allez-y par produit si possible – le plus pertinent sera la publicité, le plus susceptible d’individus sera de réagir positivement.
  • Procédez ici via l’enchère en temps réel (real time bidding) pour simplifier votre gestion et sauver du temps.
  • C)  Publicité d’affichage en ciblage d’intention d’achat – campagne permanente de base (52 semaines)
  • Comme le cas précédent, cette campagne veut vendre aux gens qui sont prêt à acheter .
  • Là où la campagne en reciblage vise les gens qui vous ont consulté récemment dans leur magasinage, ici on vise tous les gens qui ont magasiné en quelque part sur le web quelque chose que vous avez à vendre. Donc les gens ciblé ne sont pas nécessairement des clients passés ni des gens qui vous considèrent pour un achat futur. Mais ils magasinent quelque chose que vous pouvez leur vendre.
  • Procédez ici via l’enchère en temps réel (real time bidding) pour simplifier votre gestion et sauver du temps.
  • Inscrivez votre entreprise ou commerce sur tous les répertoires possible; en ligne ET sur les applications mobiles. Assurez-vous d’être trouvé si quelqu’un vous cherche.

5- Bâtir et maintenir la notoriété = Publicité 

  • Annoncez-vous là où se retrouve votre cible. Ne devinez pas et n’assumez pas. Demandez-lui via votre site, via vos réseaux sociaux ou encore faites un sondage.
  • Quels médias utilisent-ils?
  • Passent-ils leur temps en voiture, au boulot, sur l’ordinateur?
  • Quelles émissions, radios, magazines, journaux, sites web, applications mobiles préfèrent-ils?
  • Quels sont leurs types de contenus préférés? (textes, photos, vidéos; quels genres ou sujets?)
  • Comment s’y prennent-ils lorsqu’ils recherchent un produit, service ou entreprise?
  • Est-ce que l’opinion d’autres gens compte dans leur prise de décision?  (peer reviews, critiques…)
  • Placez votre publicité en fonction de leur temps consacré à chaque média, en fonction de leur engagement / attention avec chaque média et en fonction de la concentration de votre cible là où vous considérez leur parler. Ils sont tous bon.
  • Selon votre objectif de campagne;
  • Ciblez en conséquence (géographique, par mots clés, démographie, comportement, achats passés…) mettez-vous toujours dans la peau de votre cible pour être certain que le ciblage employé la rejoindra au bon moment et dans le bon contexte.
  • Employez le bon cap de fréquence pour la notoriété ou la réaction instantané

6- Recherche : 

  • Étudiez l’impact de vos campagnes publicitaires
  • Distinguer leur impact de celle obtenu par les réseaux sociaux, votre site web et votre infolettre.
  • Attribuez une cote ROI pour chaque tactique, incluant le SEM, mais restez toujours conscients que toutes vos actions auront un impact et il revient à vous d’attribuer à chacun une valeur juste.

7- Veuillez et testez:

  • Restez au courant des nouveaux développements en ligne, sur les appareils mobiles ET avec les médias traditionnels : Il y a 20 ans les changements annuels en temps passé, influence, importance, dépenses, etc… étaient négligeables, mais ce n’est plus le cas.
  • Testez continuellement toutes nouvelles opportunités. Assurer vous de vous investir suffisamment afin de donner une chance à chacune de ces nouvelles opportunités – un test insuffisant donnera un résultat décevant qui peut être trompeur. Ces nouvelles opportunités prendront la forme de plateformes, techniques, tactiques, formats, ciblages ou tout autre encore.
  • Ceux qui maintiendront un haut niveau de curiosité connaîtront un meilleur taux de succès à l’avenir.

Voilà. On part d’un investissement dans une fondation, à des efforts qui demande du temps (beaucoup de temps) mais qui coûtent peu, suivi d’efforts de base et continuels pour capitaliser sur les ventes faciles et enfin des efforts plus coûteux en budget et temps qui étendront vos marchés.

SVP, faites-moi part de vos commentaires, changeriez-vous l’ordre de priorité. Ais-je oublié quelque chose d’important?

One comment

Add comment