Les options de ciblage publicitaires – les achats passés 2

Les options de ciblage publicitaires – les achats passés
This entry is part 9 of 11 in the series Options de ciblage publicitaire

Il y a de plus en plus de façons de contrôler le ciblage de la publicité sur les plateformes interactives : la géographie, la fréquence et le comportement n’en sont que trois.

Veuillez aussi consulter les autres types de ciblages déjà présentés :

Le ciblage d’achats passés (past purchase targeting) :

Le ciblage d’achats passés est très similaire au ciblage d’intention d’achat vue précédemment. Il diffère seulement dans le comportement qui est reciblé. Dans le cas présent, on se concentre sur les gens qui ont réalisé un achat dans les derniers jours – plus souvent qu’autrement on s’arrête à 7 jours avant la date du ciblage mais on peut selon le type d’achat s’étendre à une beaucoup plus longue période. Les données disponibles pour cibler les individus en questions sont disponibles via des échanges de données publiques. Ces données y sont souvent rendu disponibles par des marchands en ligne dont la politique d’usage des données indique la revente des données à un tiers. On utilise ses données via un échange publicitaire ou un réseau publicitaire qui est connecté à un tel échange.

À quoi ça sert vous vous demandez? Bien il y a beaucoup de produits et services dont la raison d’être est suite à l’usage d’un autre. Par exemple, lorsqu’on achète une nouvelle imprimante, il nous faut aussi des cartouches d’encre pour celle-ci par la suite. Lorsqu’on achète une maison ou une voiture, nous avons besoin d’assurance, entretiens ou autres services par la suite – parfois 12 mois plus tard. Si vous avez acheté une nouvelle lessiveuse à haute efficacité, il vous faudra du détergent approprié pour cette machine… Vous voyez un peu que ceci s’applique à plusieurs domaines.

On peut aussi s’étendre à l’achat d’un produit de remplacement. Certains produit ou services ont une durée de vie très courte et ont constamment besoin d’être remplacé. Par exemple des cartouches d’imprimante et les produits d’épicerie. Il s’agit alors d’identifier la durée de vie utile d’un produit, que normalement vous devriez connaître pour les vôtres, et de recibler les gens qui ont acheté un produit comme le vôtre vers la fin de sa période utile.

Voilà, ceci fait à nouveau (2 ans plus tard) des options de ciblages couramment utilisé avec la publicité en ligne. N’hésitez-pas à me le faire savoir si un concept n’est pas claire – cela me fait toujours plaisir de répondre aux questions qui me sont adressés.

Notez que certain de ces contenus ont déjà été publié dans un billet précédent : L’Arbre Généalogique du Ciblage ou encore la partie 2 de cette série – qui incluent d’autres options de ciblage moins utilisés aujourd’hui.

 

Series Navigation<< Les options de ciblage publicitaires – l’intention d’achatComment monter une campagne de reciblage en 5 étapes >>

2 comments

Add comment