Sur quelle plateforme consultons-nous les nouvelles? 3

Sur quelle plateforme consultons-nous les nouvelles?

Une vaste étude (State of the News Media 2010) a été réalisé aux États-Unis par Journalism.org sur la consommation de nouvelles. Où la prenons-nous. Combien de temps cela nous prend? Dans quel format la préférons-nous? Voici les grandes lignes de cette étude, mais avant, quelques mises en garde :

Le comportement des Canadiens et Québécois avec les médias les très semblable à celui des Américains, mais pas identique. Contrairement aux États-Unis, la radio se porte toujours bien au Canada. Contrairement aux États-Unis, aucun quotidien Canadien n’a encore due fermer ses portes. Il y a des baisses importantes dans le lectorat et la circulation des quotidiens au Canada, par contre, on ne peux pas dire que c’est vraiment le cas au Québec ou oui les revenus ont baissé, mais le lectorat semble se maintenir – peut-être nous comporterons-nous comme les Américains dans 1-2-3 ans? De toute façon, il est toujours bon de voir ce qui se passe ailleurs : les changements de comportement des usagers, des entreprises en réactions à ces changements et vice-versa, des usagers face aux changements amené par les entreprises… pour en tirer des leçons et planifier nos actions pour l’avenir ici au Québec. Définission dès le départ que « plateforme média » est « les quotidiens » ou encore la télévision, Internet, radio ou appareil mobiles.

92% des Américains (18 ans et plus) accèdent aux nouvelles d’une variété de sources et plateformes quotidiennement, donc en tout temps il y a 8% des gens qui ne s’y intéressent pas du tout. De ce 92% :

  • 7% accèdent à leurs nouvelles d’une seule plateforme média (possiblement de plusieurs sources)
  • 46% accèdent à leurs nouvelles via 4 à 6 plateformes médias
  • 55% des gens sondés indiquent qu’il est beaucoup plus facile de se tenir à jour avec les nouvelles aujourd’hui (2010) qu’il y a 5 ans. 18% indiquent qu’il est plus difficile de se tenir à jour aujourd’hui qu’il y a 5 ans. 25% n’y voient pas de différence.

Autrement présenté, de ces 92% d’Américains :

  • 78% obtiennent leurs nouvelles de la télévision locale
  • 73% de la télé nationale ou réseau
  • 61% sur Internet
  • 54% à la radio
  • 50% dans les quotidiens locaux (1 marché)
  • 26% via un appareil mobile
  • 17% dans les quotidiens nationaux (ici cela serait le National Post ou le Globe & Mail)

Des 61% qui puisent leurs nouvelles sur Internet via un ordinateur, 37% ont participé à sa création ou promotion :

  • 9% indiquent avoir déjà contribué à la création de nouvelles en ligne,
  • 25% ont commenté une nouvelle
  • 17% ont partagé une nouvelle sur les médias sociaux
  • 11% ont « taggé » une nouvelle,
  • 3% ont tweeté des nouvelles.

Des 61% qui puisent leurs nouvelles sur Internet via un ordinateur, 65% n’ont pas (aucun) de site web préféré pour les nouvelles. Seulement 21% se fient sur 1 seul site pour les nouvelles.

Quelles catégories de nouvelles intéressent les gens? Ce que les gens consulte pour de vrais, pas ce qu’un éditeur juge d’important?

  • 81% la météo
  • 73% les nouvelles nationales
  • 66% la santé et la médecine
  • 64% les affaires, économie et finances
  • 62% les nouvelles internationales
  • 60% les sciences et technologies

3 comments

Add comment