Pièges SEO à éviter 4

Un des plus gros défis du SEO (optimisation des sites web pour les moteurs de recherche) est le manque de crédit pour le trafic qu’il génère vers votre site Internet. C’est particulièrement vrai dans les grosses organisations ou la direction n’est vraiment pas familière avec le SEO (ce que c’est et ce que ça fait). La haute direction peut souvent et facilement prendre des décisions qui sont  catastrophiques d’un point de vue SEO.

Voici les 10 erreurs les plus communes:

1. Pas commencer suffisamment tôt

Même les organisations qui savent ce qu’est le SEO et son importance ont tendance à débuter sur le tard. Certaines personnes se limite à croire qu’il s’agit que de sélection de mots clés et ou encore de rédaction particulière pour le Web. Ils ne se rendent trop souvent pas compte que le SEO joue un rôle critique dans certaines décisions d’implantation technique. C’est facile de bien le faire dès le départ – contacter un professionnel.

2. Choisir un CMS (gestionnaire de contenu) de piètre qualité

Malheureusement plusieurs CMSs n’incluent même pas les plus simples fonctions SEO tel créer des tags titres, entête et texte ancre. D’autres ont ces fonctions, mais ne sont pas simple à naviguer pour les robots des moteurs de recherches, ou encore créent beaucoup de contenus en double.

3. Développement qui ne tient pas compte des robots

Parfois la direction insiste sur un site en Flash – au complet. C’est bien plus beau – plus beau que celui du concurrent! Les moteurs de recherche s’améliore à déceler les contenus qui se retrouvent dans le Flash, mais ça ne se compare pas à son aise à comprendre ce qui se retrouve sur un site en HTML. Il y a aussi des pièges à éviter (façons d’intégrer des liens que certains robots ne pourront même ne pas voir).

4. Pages de contenu dupliqué

Il y a plusieurs manières de déploiement de contenus dupliqué tel créer une page pour imprimer, ou encore des pages qui ont plus d’une adresse (genre  www.exemple.com et www.exemple.com/index.html).

5. Pas de redirection canonique

Plusieurs sites permettent à la fois http://exemple.com et http://www.exemple.com de coexister sans une redirection 301 d’une adresse d’un vers l’autre.  Ceci est aussi un problème de duplication. Une autre version de ce même problème est aussi http://www.exemple.com et https://www.exemple.com.

6. Contenu pseudo-dupliqué

Un exemple est un catalogue de commerce en ligne qui offre différents ordre de classement des produits ou un produit (contenu) peut se retrouver dans plus d’une catégorie, donc dupliqué. Pour l’usager, ces contenus sont tous différents car il les voit d’un œil différent à chaque occasion, mais pour un moteur de recherche, c’est de la duplication car l’image et descriptif sont tous les mêmes.

7. Pages avec très peu de contenu

Certain sites ont des pages qui ont trop peu de contenu pour compter dans les yeux d’un moteur de recherche. Une telle page peut présenter un produit mais avec peu de détail – titre, photo, prix – ou encore y’a juste un vidéo « embed » sur la page.

8. Piètre usage interne du texte ancre

Un nombre important de sites utilisent « cliquez ici » ou « plus » comme texte ancre sur plusieurs liens. C’est une perte d’opportunité à aider les moteurs de recherche à comprendre ou le lien s’en va.

9. Pages sur-optimisé

N’en faites pas trop. Une surabondance de mots (dans un effort de monter dans le classement) va rapidement empirer l’expérience usager, ce qui diminuera le taux de conversion ainsi que le trafic global du site.

Un signal d’alarme en ce sens est si votre équipe vous parle d’édition plus pour le SEO que pour les lecteurs. Oui il faut que les contenus soit « amicaux » aux moteurs de recherche – leur rendre la vie simple en transmettant l’info qu’ils recherchent, mais il faut d’abord et avant tout bien servir ses visiteurs.

10. Ne pas investir en promotion du site

Plusieurs organisations croient le processus complet une fois le site lancé et optimisé. Ils ne réalisent pas que le site doit être promu / annoncé ailleurs comme tout autres produits et services. Les liens entrants et sortants alimentent les moteurs de recherche.

Sommaire

La meilleure façon d’éviter ces pièges est l’éducation. Aidez votre direction à comprendre ce qu’est le SEO, quels sont les bénéfices et les pièges. N’hésitez pas à embaucher un professionnel pour vous aider.

inspiré de l’article 10 Common SEO Mistakes par Eric Enge dans ClickZ le 25 août 2009

Add comment